Médiathèque du cas clinique -Rythmologie-

Reste t-il une place diagnostique de l’EEP dans les tachycardies à QRS larges ?

Retour



Patiente âgé de 64 ans, aux ATCDS de fermeture chirurgicale de CIA par patch en 1988, hospitalisée dans un tableau de décompensation cardiaque globale associée à une tachycardie à QRS larges régulière permanente bien tolérée sur le plan hémodynamique.


ETT : aspect de CMD avec dysfonction VG (FE 24%), dysfonction VD associée, pas de shunt résiduel, pas d’autres anomalies.


Face à cette tachycardie à QRS larges, les algorithmes de discrimination entre TSV et TV (BRUGADA, VEREICKE, PAVA) étaient discordants,
rendant le diagnostic de la nature de la tachycardie équivoque ce qui a emmené à la réalisation d’une EEP.

 

Image : Exploration électrophysiologique (EEP) 






Quel est le diagnostic de cette tachycardie ?





Envoyer