Retour

PROVE-HF: remodelage cardiaque inversé observé avec la thérapie inhibiteurs combinés de récepteur l'angiotensine / de la néprilysine dans l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection réduite ( Dr Hedi Ben Slima )


Chez les patients souffrant d'insuffisance cardiaque et de fraction d'éjection réduite (HFrEF), le traitement par sacubitril-valsartan réduit les concentrations de peptide natriurétique de type pro-BNP (NT-proBNP).

Cet essai présenté aux dernières journées Européennes de la société Française de Cardiologie  a étudié la corrélation entre les  changements de taux de NT-proBNP  et ceux des volumes et de la fonction cardiaque chez les patients atteints de l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection réduite traités par sacubitril-valsartan

1031 patients ont été dépistés sur 78 sites de consultations externes aux États-Unis. Parmi lesquels, 794 patients (âge moyen 65,1 ans; 23,7 % ≥75 ans;) ont été inclus dans la phase de traitement en ouvert.  28,5% étaient des femmes. Un total de 654 patients (82,4%) ont terminé l'étude.

 La dose initiale de sacubitril-valsartan était de 24/26 mg deux fois par jour chez 81,7% des participants. À la fin de l'étude, 65,0% des participants avaient atteint la dose cible de 97/103 mg deux fois par jour, alors que la dose était de 49/51 mg deux fois par jour dans 21,2% et 24/26 mg deux fois par jour dans 13,9%. L'échocardiographie a été réalisée au départ,  à six et 12 mois.

Le critère d'évaluation principal d'une corrélation entre les changements de la concentration de NT-proBNP et le remodelage cardiaque, tel qu'évalué  à l’état initial et  à 12 mois, a été retrouvé pour tous les  paramètres: fraction d'éjection du ventricule gauche (FEVG)  , volume télé diastolique ventriculaire gauche indexé (VTDVGI) , volume télésystolique  venticulaire gauche indexé (VTSVGI) , volume auriculaire gauche  indexé (VAGI) et le rapport E / e ′ (p <0,001 pour tous). En effet, la concentration médiane de base de NT-proBNP de 816 pg / mL a été réduite à 455 pg / mL à 12 mois (p <0,001). Pour la même période, la FEVG moyenne est passée de 28,2% à 37,8%; le VTDVGI a diminué de 86,93 à 74,15 mL / m2;le  LVESVI a diminué de 61,68 à 45,46 mL / m2. Une diminution significative a également été observée pour le VAGI  et le rapport E / e '.

Les auteurs notent que la majeure partie de la réduction du NT-proBNP avec le sacubitril-valsartan s'est produite tôt, au cours d'une période où la plupart des patients ont reçu la dose la plus faible du médicament (figure1).

Cette étude a montré que chez les patients souffrant d'insuffisance cardiaque  à  fraction d'éjection réduite que la réduction de la concentration de NT-proBNP obtenue avec le sacubitril-valsartan était corrélée  de manière significative mais faible  avec des signes de remodelage cardiaque inverse à un an.